Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

336 rue des pyrénées

Publié le par drink 75

336 rue des pyrénées

L'homme qui bientôt ne verra plus rien tape le code pour entrer dans l'immeuble sis au 336 rue des pyrénées. C'est le dernier immeuble avant la place des grandes rigoles, et la rue du jourdain qui monte vers la rue de belleville et le métro jourdain. La rue des libraires. Bientôt il ne pourra plus lire. Il sent une sourde émotion monter en lui et il pénètre le cœur un peu plus lourd dans l'immeuble du 336 rue des pyrénées. Il se dirige vers l'ascenseur avec son bouquet de fleur a la main. Il se demande s'il a raison de tenir encore et toujours sa promesse, cela fait dix ans maintenant, et l'année prochaine, s'il est encore vivant, s'il ne voit plus, ou sera t'il ? Dans un établissement spécialisé ? Il se demande si ce n'est pas la dernière année qu'il pourra honorer sa promesse. Il va falloir lui annoncer a la si douce blanche. Il sort de l'ascenseur et il se dirige vers la porte de l'appartement de blanche et maurice. Même si maurice n'est plus, il considère que cette appartement est toujours le leur. La femme de celui qui fut son meilleur ami lui ouvre la porte et comme toujours depuis 10 ans, il est soulagé de constater qu'elle l'attends. Parfois il la croise dans la rue, parfois il l'invit au café du métro pour manger un choux farci, parfois ils vont au cinéma ensemble ou voir une exposition mais quand la date du 14 février approche, on dirait que comme un fait exprès, ils ne se croisent plus. Il y a les fêtes de noel et en général blanche part chez ses enfants, il ne sait plus trop ou, elle revient vers la fin janvier et parfois il ne se croisent pas avant ce 14 février. Ils s'embrassent et lui tends les fleurs, alors qu'elle sourit avec des larmes au coin des yeux. Elle lui dit merci et elle emmène les fleurs dans la cuisine tout en lui indiquant de s'installer et il lui laisse le temps de reprendre ses esprits. Maurice lui a fait promettre, alors que la mort semblait le rattraper il y a une dizaine d'années, maurice lui a fait promettre d'offrir un bouquet de fleurs a blanche de sa part chaque 14 février. La première année il se sentait un peu confus. Il était passé chez elle et lui avait offert les fleurs en lui expliquant. Elle avait ainsi décrété que tout les 14 février, elle l'inviterait a déjeuner après ce qu'elle appelait la corvée des fleurs. Il doit lui dire qu'il va perdre la vue, mais pas tout de suite, elle lui ramène un kir avec quelques olives et des cacahuètes. Il se sent bien avec elle, à l'époque, elle avait choisi maurice et comme il savait que celui-ci était plus beau, plus intelligent, plus léger que lui, il n'avait jamais plus pensé a cela. Sans doute que sa vie de solitude venait de la. C'était curieux de ne jamais passer seul ce jour alors qu'au fond personne ne l'avait jamais aimé, et qu'il n'avait jamais vraiment aimé personne. Je vais perdre la vue. Il ne le dit pas. Il lui dira après le dessert pour ne pas gâcher le repas, en attendant il lui sourit. Il sait qu'elle pense a maurice mais il sourit.

Commenter cet article