Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

292

Publié le par drink 75

L'homme un peu fou qui erre toujours rue des pyrénées gratte sa tête et les quelques cheveux qui lui restent dessus. Il ne comprend pas ou est le 292 rue des pyrénées. C'est son objectif du jour. Trouver le 292 rue des pyrénées. C'est dimanche c'est jour de marché, il démarre de la place du guigner au 294, et le marché dominicale se termine un peu plus loin a l'angle de la rue des pyrénées et de la rue de ménilmontant. Il passait sa vie au 294 quand il était encore vivant, avant qu'il se retrouve à la rue, avant qu'il ne redevienne rien, avant l'errance et la nuit. Il passait sa vie au 294 quand il avait encore un appartement, il mangeait presque tout les soirs au turc. C'est curieux d'ailleurs de penser que le turc a vendu son restaurant et l'appartement du dessus, c'est drôle de penser qu'il est retrouvé viré de son appartement lui aussi, étonnante corrélation des évenements. Peut-être qu'il aurait pu s'en sortir. Peut-être pas. Le turc lui aurait fait a manger, sa femme lui aurait donné des fruits. Maintenant il n'y a plus rien a la place des trucs, juste le rade d’à côté qui a une plus grande terrasse. Il appartient aux mêmes frères qui ont déjà le rade des rigoles. Les hamburgers pas très bon ont remplacés le succulent mezze. Il s'est fait virer a ce moment précis de son appartement. Et il est resté dans le quartier, les bains douches sont juste la, il connaît des personnes qui peuvent l'aider de temps en temps, pourquoi serait-il parti ? Et pour où ? Sa vie c'est belleville, son quartier c'est belleville, il ne sait pas ou il pourrait aller ? Après le 294, c'est la place du guigner, puis l'angle de la rue du guigner et de la rue de l'est. Ensuite il y a l'ancien magasin de moto qui est devenu un magasin pour professionnel du bâtiment, et ensuite une plaque indique le 290. Il passe la journée a errer autour de la place comme tout les jeudis et les dimanches, il attends que le marché soit terminé pour ramasser quelques fruits. Il se dit que c'est lui désormais qui habite au 292 de la rue des pyrénées dans ce no man's land ou la rue des pyrénées fait une pause. Il vit désormais au 292 rue des pyrénées, c'est nulle part et c'est partout, c'est sa vie de rien. Il vit désormais la. Au 292, parmi les fantômes et les largués. Il vit désormais la.

Commenter cet article