Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

258 bis rue des pyrénées

Publié le par drink 75

 

Au troisième étage du 258 bis rue des pyrénées, premier appartement a droite quand on débouche sur le palier, un homme hoche la tête avec dépit. L'entrée de cet appartement est minuscule, on débouche presque immédiatement sur une petite salle a manger avec au fond une cuisine américaine. L'homme avec un sentiment qui pourrait s'apparenter au désespoir relève la fourchette de son récipient et le liquide jaunâtre qui dégouline n'est pas celui espéré. Il y a un poster dans la salle a manger, un vieux film de jarmusch du temps ou il ne se prenait pas pour un artiste mais pour un cinéaste, une photo de gene tierney dans laura, le plus grand film de tout les temps d'après le type qui vit ici. A moins que ce ne soit l'avis d'une femme qui a vécu ici et qui est parti depuis longtemps en laissant cette photo accrochée au mur. L'homme soupire, chantonne en même temps que tom waits dont la voix sort par les enceintes, la chanson "poor eward" sixième piste de l'album "alice". Des bibliothèques remplies de livres remplacent les murs. Le premier dans l'ordre alphabétique parfaitement respecté est un james agee, "louons maintenant les grands hommes", le dernier livre de la bibliothèque est un ievgueni zamiatine, "l'inondation". L'homme jette le contenu du récipient dans l'évier et regarde le liquide jaunatre  disparaître dans le siphon. Son regard s'écrase sur l'affiche du grand incendie, un web-documentaire assez riant sur les personnes qui s'immolent sur leur lieu de travail. L'homme va maintenant se préparer pour aller au supermarché. Il pense a sa mère, qui elle non plus, ne la réussissait jamais, alors que c'était une cuisinière hors pair. L'homme comprends que lui aussi, comme sa mère, comme une forme de maladie héréditaire, lui aussi est atteint de ce mal incurable, bref, lui aussi  est atteint du syndrome de la mayonnaise ratée.

Commenter cet article