Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

233 Rue des pyrénées

Publié le par drink 75

 

Le restaurant grec qui se trouve au 233 de la rue des pyrénées vient de fermer ses portes. La serveuse qui tourne la clé dans la serrure ressent des douleurs dans ses jambes, avec la chaleur ses jambes se déshydratent et elle doit faire attention aux crampes. Dans la cuisine du 233 de la rue des pyrénées, le commis termine de nettoyer, un copain va venir le chercher, ils iront ensuite boire un verre avant d'aller en boîte de nuit et pour le commis de cuisine, l'objectif est clair, il doit se ramener une gonzesse dans son plumard ce soir, il a besoin d'une bonne séance de baise. Un homme s'éloigne du restaurant, sa femme lui tient la main, ils retournent vers leur appartement situé un peu plus bas, rue saint blaise, l'homme se dit que ça ne peut plus durer, il pense a sa maîtresse et il a une furieuse envie d'elle, il va coucher avec sa femme ce soir en pensant a une autre. Il se sent lâche et pathétique. Le patron du restaurant du 233 rue des pyrénées compte sa recette. Il dépose les espèces dans une enveloppe pour la banque. Il n'arrive plus a payer toutes les charges du restaurant, sincèrement il pensait que la vie d'adulte serait beaucoup plus drôle que cela. Il compte et recompte et ne comprend pas pourquoi le solde est toujours négatif. Le chef du restaurant grec qui se trouve au 233 de la rue des pyrénées se change dans la cuisine. Il est trop vieux pour ce travail se dit-il, il doit prendre sa retraite bientôt. Il a un peu peur, il sera tout seul, que va t'il faire une fois a la retraite ? Les gens attendent la retraite tout leur vie se dit-il et puis une fois que c'est arrivé ils attendent. Bordel, c'est sans doute cela la retraite, attendre la mort. Tout doucement, attendre la mort.

Commenter cet article